partager ce site sur votre FB

accéder à notre page FB

  • Wix Facebook page

dernière mise à jour aout 2018

 Raid Expéditions en motoneige, en Laponie, Scandinavie, Finlande, Suède, Norvege, de la toundra à la taïga par le Cap Nord, la mer de Barents, la Baltique.

Aventures, voyages, en bivouac sous les aurores boreales, nuits en igloos, ours, rennes et lynx seront au rendez vous.

     Faire son sac pour un raid en motoneige 

Partir en expédition à motoneige n'est pas un voyage anodin. Pour vous assurer un beau voyage il est préférable de bien se préparer. Nous vous donnons quelques conseils pratiques pour passer un séjour inoubliable dans le grand Nord.

Là encore, inutile de multiplier les couches, une paire de gants de ski pas trop épais pour piloter (les poignées des motoneiges sont souvent chauffantes) et une grosse paire de moufles pour mettre par-dessus quand on est passagers. Des gants en cuir doublés pour les pique-nique ou l’on joue avec le feu, si vous trouvez les gants utilisés par les perchmen dans les stations de ski, c’est l’idéal, ils sont en cuir, fourrés à l’intérieur (vous pourrez piloter avec..).

Le sac

Dans la valise de voyage, les blousons et les doudounes conditionnés sous vide pour le gain de place, durant le raid vos effets de voyage resterons au camp de base. Pour le raid, on choisira 1 sac de petite contenance 40 litres étanche par personne… type sacs boudin en tissu enduit que vous trouverez facilement dans les magasins de sport au rayon bateau, plongée ou kayak. On peut prévoir un sac a dos 30 litres en plus pour les effets que l’on utilise toute la journée facile à attraper (l’appareil photo, les moufles, le thermos et le blouson supplémentaire). Évidement comme pour toute destination, on prend son couteau préféré et sa torche frontale, un sac à viande, un masque de ski adapté pour ceux qui portent des lunettes, une paire de crocs pour le sauna et un bon thermos, sans oublier les batteries de secours car dans le froid l’autonomie est raccourcie. Des petits sacs étanches en toile enduite (pas de plastique qui durci avec le froid) pour ranger les effets précieux ; passeport, argent carte de crédit, médicaments, téléphone, appareil photo, etc…Il existe des pochettes étanches en latex pour les smartphones.

 

En ce qui concerne l’habillement, attention ce n’est pas cadeaux ! Ne rechignez pas à la dépense, surtout pour les enfants, qui ont tendance à ne pas se plaindre du froid…Si vous voulez que le chérubin rentre avec ses 10 doigts, il lui faudra des gants et moufles sérieuses… Le plus important, ce sont les extrémités : la tête, les mains, les pieds…pointures larges.

Comment bien s'habiller par grand froid ?
La tête

C’est là que ça se passe et pas seulement à l’intérieur…en effet, les capteurs de froid qui vont envoyer l’ordre au cerveau « hé ! Coco ça caille ! » se trouvent dans la nuque, d’où l’écharpe que votre grand mère vous tricotait amoureusement les soirs d’automne… Pour la motoneige, un blouson pourvu d’un col haut et doublé, qui ferme parfaitement. Sans cela, votre cerveau donne l’ordre de couper l’alimentation sanguine des extrémités du corps afin de protéger les organes vitaux (poumons, cerveau, cœur), le sang n’arrive plus au bout des doigts et les engelures ne tardent pas à apparaître. Je vous le répéterai plusieurs fois sans doute durant le circuit : « Si tu as froid aux mains, couvres toi la tête ! ». Prévoyez 2 cagoules, une très fine et l’autre plus épaisse (pas trop, ça doit rentrer sous le casque). Ayez toujours un bonnet à portée de main.

Les pieds

Des chaussettes en laine d’Islande si vous en trouvez…Sinon pas la peine de mettre 5 paires l’une sur l’autre, au contraire, l’air contenu dans la chaussure sera votre meilleur allié. Des chaussures grands froids (souvent fournies par votre guide) c’est bien, mais des bonnes pompes de randos d’hiver avec des guêtres ça fonctionne aussi…visez 2 pointures au dessus des escarpins que vous mettez pour aller au bureau, afin d’y glisser des chaussettes…

Les mains
Le corps

Des sous vêtements chauds en mérinos c’est idéal. Sinon les matériaux textiles modernes sont de plus en plus efficaces…n’hésitez pas à demander conseils à votre guide ou à votre vendeur préféré…

Une tenue de ski dans laquelle on est libre de ses mouvements…pas la peine de faire le beau comme à Courchevel, là ou l’on va il n’y aura personne pour vous admirer. Les matériaux textile type Goretex sont très efficaces et légers mais aussi très coûteux

Les vêtements d’extérieur:

 - Une veste rando qui descend bien dans le dos avec poche sur le cœur pour le téléphone

 - Une mini doudoune en duvet avec ou sans manche

 - Un blouson qui descend bien dans le dos et qui montent bien à la nuque (les marins peuvent prendre leur veste de quart)

 - Un pantalon de snowboard c’est bien ! confort souplesse…veillez à ce que le guêtre soit bien étanche.

 - Une combinaison grand-froid (souvent fournis par votre guide) que l’on enfile par-dessus le tout et qui parachève parfaitement votre look Bibendom.

 

Les matériaux textiles type Goretex sont très efficaces et légers mais aussi très coûteux.

 

Si vous êtes mordus par la motoneige, passez directement chez les équipementiers spécialisés, les meilleures marques sont TOBE, SINISALO, RUKKA, etc…ce sont la plupart des canadiens qui se trouvent facilement sur internet.

Lors de votre inscription, nous vous fournirons une liste des affaires à emporter ainsi que d'avantage de conseils pour vous préparer. Bien sur nous restons à votre disposition pour toutes questions !